BandeauCP
 

De belles performances au sein d'un week-end difficile pour Cool Racing

20191213- SA76037 2000px

All Photos ©Matthias Schütt Racingfilm.de

WEC - 8 Heures de Bahreïn

Manama, Bahreïn14 décembre 2019

Pour la dernière manche de l'année 2019, l'équipe Cool Racing aurait souhaité des résultats dans le top trois/quatre. Mais cette 4e manche de la saison WEC 2019/2020 allait également être la plus longue course disputée par l'équipe depuis son engagement en endurance mondiale. L'objectif numéro un était donc avant tout d'emmagasiner de l'expérience notamment de nuit, de terminer la course et de ramener la voiture à l'arrivée sans commettre d'erreur. Objectif atteint, puisqu'elle prend les points de la 7e place.

Lors des essais libres, Alex et Antonin ont pu se rendre compte que le travail sur simulateur était vraiment un fabuleux outil pour préparer leur arrivée sur un circuit qu'ils ne connaissaient pas. L'adaptation au circuit s'est faite assez rapidement dès la première séance libre. L'Oreca #42 signe le 2e meilleur chrono. Un résultat de bon augure pour la suite des événements.

Après avoir bien roulé en FP1 le team décidait lors de la FP2, de travailler sur de nouveaux réglages afin d'optimiser l'exploitation des pneus sur les longs runs, le comportement de la voiture étant très différent sur ce circuit avec des pneus neufs ou des pneus usés. Ils terminaient la séance à la 6e place LMP2.

La 3e séance libre de vendredi matin se déroulait sur une piste sèche, mais dont les abords restaient mouillés après la pluie du matin. Antonin se faisait surprendre par une plaque d'astroturf encore mouillée et se voyait partir en tête à queue dans le virage 13, terminant sa course dans le rail. Après des réparations, un changement de triangle de suspension arrière et un changement de pneu suite à une crevaison, Alex reprenait le volant pour quelques tours de mise en place et validation.

La qualification n'aura pas fourni le résultat escompté. Nico prenait la piste en premier, signant un tour en 1:46.713, Antonin parvenait à réaliser un tour en 1:47.818. La moyenne plaçait notre voiture #ANA42 à la 5e position LMP2, au 5e rang sur la grille de départ. "Nous avons eu une FP3 difficile ce matin (sortie de piste d'Antonin), et n'étions pas tout à fait prêts pour la qualification. Nous avons beaucoup de retard sur nos concurrents et ce n'est pas la qualif' que nous voulions. Nous avons eu des soucis de réglages notamment au niveau de l'exploitation des pneus. C'est difficile sur ce circuit. Cela dit, 8 heures de course, c'est long, aussi nous verrons ce que nous pourrons faire." expliquait Nico à l'issue de la séance.

Fil de la course
Nico prenait un très bon départ depuis la 5e ligne et parvenait à éviter l'incident entre les LMP1 Ginetta #5 et Rebellion #1. Il se plaçait à la 4e place au classement général, 3e des LMP2 avant que la direction de course n'envoie la voiture de sécurité en piste. À la reprise, il tente de maintenir sa position, mais peine à faire fonctionner les pneus. Il perd plusieurs places et remet la voiture à Alex Coigny après un relais simple en 6e position. Alex part avec des pneus neufs pour un relais sans encombres. Quand Antonin prend la suite au 46e tour, l'Oreca #42 est 8e. Il parviendra à maintenir cette place durant son relais de 22 tours avant de remettre la voiture #ANA42 à Nico au 68e tour. Durant son double relais, le Français fera son maximum, mais décidément cette course ne sera pas la plus intéressante de la saison, et le team ne parviendra pas à gérer l'exploitation des pneus. Un peu de pluie annoncée n'arrangera finalement pas les affaires du team. Mais lorsqu'Alex reprendra la piste au 115e tour, il n'aura finalement pas à lutter sous la pluie. Juste avant le feu d'artifice de la mi-course, un premier Full Course Yellow sera annoncé pour nettoyer les débris sur la piste suite à l'accident de la Porsche GTE Am #88. Antonin reprend le volant au 134e tour pour un simple relais, avant de le remettre une nouvelle fois à Alex au 157e tour, non sans avoir fait preuve de très belles performances en piste. Nouveau changement de pilote au 179e tour, Antonin part pour son dernier relais. Alors que l'on approche de la dernière heure, Nico reprend le manche et part en bataille pour tenter de récupérer quelques places au classement LMP2. Trop loin dans le classement il décidera finalement de jouer la sécurité et passera sous le drapeau à damier à la 7e place.

20191213- SA76140 2000px

Iradj Alexander

Iradj Alexander, directeur sportif de Cool Racing : "Nous avons commencé la course avec un set-up qui nous a surpris. Nous avions beaucoup de survirage. Cela ne permettait pas aux pilotes d'attaquer franchement. Avec les températures un peu moins élevées à la tombée de la nuit, nous avons réussi à trouver une voiture plus stable et à faire quelques bons chronos avec les pneus medium, mais nous étions déjà loin. Notre objectif était donc de rester en piste, de ne pas commettre d'erreur et de ramener la voiture à l'arrivée. Dans le dernier relais de Nico, nous avons joué la sécurité. Il ne pouvait plus remonter dans le classement, et nous avons fait un "splash & dash" (essence). Nous sommes forcément un peu déçus, mais le team a bien travaillé et nous n'avons pas commis d'erreur."

Alexandre Coigny : "Nous avons manqué de rythme en début de course, il n'y a qu'à partir de la nuit que nous avons pu exploiter la voiture. Donc le résultat est un peu décevant, mais l'important est que nous n'avons pas fait d'erreur, le potentiel est là, et nous avons encore emmagasiné de l'expérience, c'est important pour la suite."

Nicolas Lapierre : "Le circuit de Bahreïn est assez atypique et nous avons un peu souffert ce week-end. Nous avons perdu du temps à cause d'un mauvais choix de pneumatiques. Nous avons aussi été victimes d'une crevaison qui nous a décalés de quelques tours et nous a fait rater une fenêtre de FCY. Nous allons analyser tout cela pour comprendre et rectifier le tir pour les prochains rendez-vous, même si nous ne retrouverons pas les mêmes caractéristiques sur les prochains circuits."

Antonin Borga : "C'était une course ... pas simple du tout, nous n'étions pas dans le coup tout simplement. Nous avons beaucoup roulé en pneus durs et ce n'était visiblement pas le bon choix, dommage. Un week-end difficile donc, mais nous reviendrons plus forts pour la prochaine."

Rendez-vous en 2020 pour le "Lone Star Le Mans" aux États Unis en février.

D'ici là toute l'équipe de Cool Racing souhaite de très belles fêtes de fins d'années à tous ses partenaires, les médias qui nous accompagnent, les fans qui nous suivent. Merci à tous.

***
***

Some great performances
in a complicated weekend
for Cool Racing

Manama, Bahrain, December 14th 2019

WEC- 8 Hours of Bahrain - R4

For that last 2019 meeting, Cool Racing would have preferred to end up with a top three/four result, nevertheless, the 8 hours of Bahrain being the longest race of the WEC season so far, was also the longest race of the new Swiss team in world endurance racing. The main objective was therefore to gather information and experience, especially at night, to go to the chequered flag and bring the car back without making any mistakes. These objectives were fulfilled, since Oreca #ANA42 takes the points of 7th LMP2.

As soon as in the first free practice Alex and Antonin could confirm the great help simulator work was in order to get prepared for a race track you don't know. The adaptation to the track went pretty fast, and #42 ends up 2nd LMP2.

After having had such good Free Practice 1, the team decided in FP2 to concentrate on different set-up test in order to optimize the use of the tires on the long runs, as on this BIC circuit, the car behaves very differently with used or new tires. The car ended the session P6.

The third and last free practice on Friday morning took place on a dry track. Antonin got surprised and lost the car sliding on an astroturf part that was still wet from the morning rain. He ended his course in the barrier. The mechanics did a wonderful job repairing the car, changing the rear wishbone and the rear tire. Thanks to them, Alex was able to go back on track for a few laps.

Nico and Antonin were on duty for qualifying as usual. The Frenchman set a best lap in 1:46.713, while the Swiss did it in 1:47.818. The average time placed our #ANA42 Oreca fifth of the LMP2 field, on the 5th row.

"It was a difficult session for us today. After the very short FP3 (Antonin's accident) our car was not totally ready for the qualifying and had some problems in the tire exploitation. We are far down and it's not the qualification we expected, but we have an 8-hour race ahead of us, and we will do our best of course." said Nico

The race
Nico started the race from 5th row and managed to avoid the accident between LMP1s Ginetta #5 and Rebellion #1. Before the track direction decided to send the Safety Car out, he was 4th in the general classification and 3rd LMP2. At the restart, he worked on keeping his position, but had a hard time to make the tire do their job... He lost several positions before he handed the car to Alex after a simple stint. Alex leaves with new tires and manages his stint. Lap 46 Antonin takes his turn, the car is P8. He keeps that position during his 22-lap stint having a complicated time, keeping the tires up. Nico took over after 68 laps for a double stint and did his best to make it work, but no, they definitely could find the correct set-up to take advantage of the tires. Track is declared WET, but in the end, the race stays dry all along the 8 hours and Alex takes over on Lap 115, no rain for him either. Just before the mid-race fireworks comes the first FCY after the accident of Porsche GTE Am #88 left debris on the track. Antonin - Alex - Antonin so went the following stints. Antonin finally finds the way to use his tires and show very good performances. Just before the last hour of the race started, Nico took over with a better car, and tries to make up for some places. But the car is too far down, so the team decides to keep safe. The Oreca #ANA42 received the chequered flag in 7th position.

20191213- SA76140 2000px

Iradj Alexander - Cool Racing Sporting Director : "We started the race with a set-up that surprised us, as we suffered oversteer. This hindered of course our drivers to fight severely. With the temperatures getting lower at night, we managed to get a more stable car and they did some nice lap times with medium tires. But we were already very far down, so our objective was to keep the car on track, go to the end and not make any mistake. In Nico's last stint we also decided to play safe, this is why we came in for a "splash & dash" (fuel). Of course we are disappointed, but the team worked well and there were no errors."

20191214- SA76586 2000pxcp

Alexandre Coigny : "We were missing the right rhythm at the beginning of the race. We could only really exploit our car in the night conditions. The result is disappointing, but the most important for all of us, is that we did not make mistake. The potential of the car exists and we have again learned a lot. That matters for the future."

20191212- SA75137 nico2000px cp

Nicolas Lapierre: "The Bahrain International Circuit is quite different from what we can find on other tracks and we had troubles finding the correct set-up to use the tires in the best possible way this weekend. We also had a puncture which made us lose some time and miss an FCY window. We will need to analyze our weekend in order to benefit from the experience and not have the same in the coming races, even though we will not have the same conditions on the coming racetracks."

20191214- SA76557 2000px cp

Antonin Borga: "It was a race... really not easy going for us this weekend. We could not find the keys to our car's set-up. We run on hard tires at the beginning and obviously it was not the right choice. It really is a pity, but we will come back stronger, for sure."

After a quiet end of the 2019 year, the Cool Racing team will be back on track at the next WEC Lone Star Le Mans / USA in February.

Until then, the team wishes everyone, partners, media, fans very nice and happy end of the year celebrations. Thank you everyone for your support.

20191214- SA76476 2000px

Herminie Barbier

***
***
***
instagram-logo-ywb

@coolracing

facebook

@coolracing

twitter

@coolracingleman

www.cool-racing.ch

***

Photos & Vidéos : race-film.de - Matthias Shütt

cp logo-klausen full pantone dore
cp AA logo CMJN
cp 1-time-Logo Wisdom-Audio-Black-Horizontal
Motul
Orchid Sports Car
Sponser
cp logo sports et culture
cp Swisscryotherapy
cp 3P logo-REBELLION-TIMEPIECES-2018
cp Plus